Le spectacle photographique

Atelier de l’Ecole du Regard du Spectacle à Lunéville

Exposition au Théâtre de la Méridienne à Lunéville

Du 17 septembre au 07 novembre 2016

Photographies réalisées par Patrick Blaise, Alain Chapotot, Michel Didelot, Alain de La Fuente et Gilles Wagner. Atelier suivi par Eric Didym, artiste photographe.

L’Ecole des Regards du spectacle

L’ambition première de ce projet autour de « la photographie de spectacle », est d’offrir à des photographes amateurs et avertis la possibilité de mettre en place un travail de qualité et suivi autour de cette thématique.
Le théâtre, la scène est un tout, un art total : interprètes, textes, mise en scène. Il ne s’agit donc pas de le réduire à quelques comédiens soucieux de leur gloire. Le photographe lui est “l’enregistreur de ce qui se passe sur la scène, le reflet fidèle”. Il travaille avec le metteur en scène, avec les lumières telles que celui-ci les a pensées. Il photographie les acteurs in situ, ceux-ci ignorant la présence de l’objectif, ou tout au moins ne sachant pas quand aura lieu le déclenchement. Cette collaboration n’empêche nullement le photographe de livrer sa vision personnelle du spectacle.

Les images permettent de détailler le dispositif scénique, de fixer la complicité entre les comédiens. Leur rôle de document devient essentiel ; d’un point de vue esthétique, ce sont de vrais témoignages sur les intentions créatives du metteur en scène. Le photographe quant à lui, crée à l’intérieur du spectacle une multitude de petits spectacles particuliers, montrant la profondeur des œuvres. La scène redevient alors reine. Finalement, théâtre et photographie se reconnaissent mutuellement.

La photographie de spectacle doit aussi aider à dégager, dans la masse des éléments représentés, les grands archétypes signifiants. Il va tout de suite chercher le détail révélateur, amené à la surface par l’aplatissement général de la reproduction, on le voit tout de suite, on le consomme immédiatement. C’est là qu’apparaît le véritable fondement de la photographie de scène. Le photographe se doit d’être un acteur autant qu’un spectateur.

Partenaires

Un projet en partenariat avec le Château des Lumières, le Théâtre de la Méridienne, Scène conventionnée de Lunéville et avec le soutien de la DRAC Grand-Est.