Portraits de femmes algériennes

Marc Garanger

Vernissage jeudi 30 novembre à 18h30 – Galerie du CRI des Lumières

Exposition du 30 novembre au 21 janvier
14h-18h / WE: 10h-12h & 14h-18h – Fermé mardi

Une exposition en partenariat avec la Bibliothèque Municipale de Lyon

« Je trouve fabuleux qu’une simple et sordide opération de mise en fiche d’une population ait pu produire des résultats de ce genre. Ce qui en tout cas me paraît important, c’est qu’il soit témoigné quelque part que ces femmes, dans ces circonstances-là, ont eu cette tenue-là : ce viol leur a été infligé, et voilà comment elles l’ont subi. Car rien ne les obligeait à affronter ainsi l’objectif, à regarder l’occupant – à nous regarder – de cette manière intense, profonde, insoutenable… » Francis Jeanson, 3 mars 1982

Biographie

Né en 1935 dans un petit village de Normandie, il prend ses premières photos à l’Ecole Normale d’Instituteurs d’Evreux en 1951. On attendait de lui qu’il y fit autre chose… En 1958, il obtient son premier poste de photographe professionnel à l’Institut Pédagogique de Lyon.
Il rencontre alors Roger Vailland, puis est appelé en Algérie pour son service militaire ; il en ramène le plus long reportage qu’il ait jamais fait : 28 mois sur le même sujet.
Depuis, parcourant le monde, Marc Garanger poursuit son chemin qui le mène des « Femmes algériennes » aux obsèques de Togliatti, des portraits de Roger Vailland aux nombreux reportages sur le monde du travail. De Moscou à Prague, de Skyros à Samarkand, de Roubaix à Haïti, de la Côte d’Ivoire au Tyrol, de la Turkménie au Colorado, à la Chine et à l’Inde…
Sur les visages, par delà les frontières, les mêmes passions, les mêmes rires, mais aussi le laminage du labeur, la violence du destin, la révolte et le quotidien.
C’est cette approche de l’homme qui valut à Marc Garanger le Prix Niepce en 1966, et qui fait qu’aujourd’hui éditeurs, magazines et agences de publicité font appel à son regard.

partenaires

La Bibliothèque Municipale de Lyon, Le Ministère de la Culture et de la Communication, laRégion Grand Est, leConseil départemental de Meurthe-et-Moselle, la Ville de Lunéville et leChâteau des Lumières

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest