L’été du cri des lumieres

Cet été, le CRI des Lumières et ses partenaires ont le plaisir d’exposer quatre artistes reconnus dans le monde de la photographie: Antoine Agoudjian avec sa série « Le cri du silence » sur la mémoire arménienne, les livres d’artistes de Bernard Plossu, Denis Roche et Marc Trivier édités par la Chambre Noire. Et cette année encore, une exposition est consacrée à la restitution des ateliers « Les visages de la ruralité ».

Le cri du silence

ANTOINE AGOUDJIAN

Du 29 juin au 01er octobre 2017 – Galerie du CRI des Lumières

Antoine Agoudjian est un photographe né en 1961 à St Maur en France, de Clément Agoudjian et d’Ankiné Arydjian ouvriers dans le textile. Ses origines arméniennes seront un de ses sujets de prédilection. Il va partir à la recherche de ses racines à travers des pays tels que l’Arménie, la Géorgie, la Turquie ou encore l’Iran. En 2011, il est le premier photographe depuis le génocide débuté en avril 1915 à exposer sur la mémoire des Arméniens en Turquie avec un vernissage présenté au mois d’avril. A l’occasion de cette exposition, une version bilingue turque et arménienne du Photo Poche est éditée par Actes Sud et Birzamanlar Yayincilik.

Le cri du silence est une série de photographies issue d’un des voyages d’Antoine Agoudjian celui en Turquie sur la trace de ses racines arméniennes. C’est un travail à la fois de reportage et de création. Le choix des couleurs ou du noir et blanc en fonction des contextes donnent aux photographies une dimension fantastique mais dont la réalité est dure. Le titre, évoque le silence de ces photographies qui pourtant par leur contenu ont un impact important. Elles montrent à la fois la cicatrice de la guerre et du génocide qu’on subit les arméniens et la volonté de vivre, le bonheur et la religiosité de ce peuple. Le photographe choisit des cadrages spécifiques (contre-plongée, diagonales) qui donnent aux clichés un dynamisme qui est renforcé dans certaines photographies par le traitement chromatique où certaines couleurs sont mises en valeur.

Le catalogue d’exposition « Le cri du silence » d’Antoine Agoudjian, aux éditions Flammarion (2015) sera consultable à la galerie et en vente à la Librairie Quantin, en face de la galerie du CRI des Lumières. D’autres livres sur la mémoire arménienne et le travail du photographe seront présentés dans la librairie.

Dossier de presse

Dossier de presse Le cri du silence d’Antoine Agoudjian: ici

Partenaires

Une exposition réalisée avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Grand Est, le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et le Château des Lumières

Livres d’artiste

BERNARD PLOSSU / DENIS ROCHE / MARC TRIVIER

La collection tiré à part, Edition La Chambre Noire

Du 29 juin au 17 septembre 2017 – Salle de la Livrée au château des Lumières – Lunéville

Édités par le laboratoire la Chambre Noire à Paris sous la direction de Guillaume Geneste, les livres d’artiste de la collection Tiré à part proposent de nouveaux supports susceptibles de véhiculer le sensible et “de communiquer l’émotion et l’intelligence d’une démarche d’auteur” (Guillaume Geneste). Édition de prestige, cette collection offre un double intérêt formel : l’ouvrage est consultable comme un livre, feuille après feuille, permettant ainsi une chronologie et une narration, chaque planche (photo ou texte) pouvant aussi exister individuellement. L’exposition présente l’intégralité des planches originales constituant les ouvrages de trois auteurs photographes contemporains majeurs : Nord en Scope de Bernard PLOSSU, Avec le mot silence de Denis ROCHE et Marc TRIVIER tout en en gardant visible le statut éditorial des objets-livres.

BERNARD PLOSSU

Bernard Plossu est un photographe français, né en 1945 dans le sud Viêt Nam. Il fait ses études à Paris de 1951 à 1962 où il se passionne pour le cinéma et notamment la Nouvelle Vague. En 1958, à l’âge de treize ans, il part
au Sahara avec son père et s’initie à la photographie avec un Brownie Flash. C’est le début d’une longue série de voyages, qui seront au coeur de ses oeuvres.

MARC TRIVIER

Marc Trivier est né en Belgique en 1960. Il débute la pratique photographique à la fin des années 70 en parcourant le monde pour réaliser les portraits des artistes et écrivains qu’il admire. Dès la fin des années 80, son oeuvre est unanimement reconnue et il reçoit le prestigieux Young Photographer Award de l’International Center of Photography en 1988 ainsi que le Prix Photographie Ouverte (Charleroi). Photographe reconnu mais discret, Marc Trivier a fait le choix d’une vie en marge du monde de l’art. Il produit à son rythme et expose peu. Il partage son activité entre photographie, écriture et film.

DENIS ROCHE

Denis Roche est à la fois poète, écrivain, photographe et éditeur, mais c’est par l’écrit qu’il initie sa carrière. De 1964 à 1970, il est directeur littéraire aux éditions Tchou. De 1962 à 1972, il participe au comité directeur de la revue Tel Quel et en 1971, il entre aux éditions du Seuil où il dirige, notamment, les collections de littérature contemporaine « Fiction & Cie » et « Les Contemporains ». En 1980, il fonde, avec Gilles Mora, Bernard Plossu et Claude Nori, les Cahiers de la photographie. Il est membre du jury du prix Médicis. En 1997, il a reçu le Grand prix de photographie de la Ville de Paris. Denis Roche a publié une vingtaine de livres depuis Récits complets en 1963. Denis Roche est décédé en 2015 à Paris.

Dossier de presse

Le dossier de presse est à télécharger ici

Partenaires

Une exposition en partenariat avec K-Echo photo, La Chambre noire, Surface Sensible, le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Grand Est, le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et le Château des Lumières

Les visages de la ruralité # Volet 2

Du 29 jun au 01er octobre 2017 – Espace Millon, Château

Photographies réalisées dans le cadre des ateliers de pratique artistique durant l’année scolaire 2016-2017 dirigés par les artistes Sylvie Guillaume, Emilie Salquèbre, Mathilde Dieudonné et Baptiste Cozzupoli avec les écoles primaires d’Azerailles, Fraimbois, Merviller, Vitrimont, Xermaménil et Jules Ferry à Lunéville.

Partenaires

Avec le soutien de la Région Grand Est, la DRAC Grand Est, le Département de Meurthe-et Moselle, la ville de Lunéville et les communes d’Azerailles, Merviller, Vacqueville, Vitrimont et Xermaménil.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest